On se sucre le bec à la cabane