Historique

Né de l’initiative aussi originale qu’heureuse d’une poignée de personnes que l’on pourrait qualifier d’idéalistes impliqués, le CAIDI a vu le jour en 2008. La philosophie de l’organisme s’est inspirée du livre de Antoine de Saint-Exupéry « Le Petit Prince ».

À l’automne 2006, le Comité Richelieu d’intégration des immigrants de la Nouvelle-Beauce (CRIINB) est en place et les questionnaires de recensement sont distribués aux immigrants afin de connaître et d’analyser leurs besoins. À partir de cette période et pendant deux ans, les communications avec les partenaires locaux et régionaux se multiplient et le 15 octobre 2008, le Comité d’accueil et d’intégration des immigrants Beauce-Nord (CAIDI), pour les territoires inclus dans les MRC Nouvelle-Beauce et Robert‑Cliche, voit le jour.
Les années 2010 et 2011 sont des années déterminantes pour la mise en place et la structuration des comités de l’organisme, ses projets et ses perspectives.

En effet, les 7 mai 2010 et 5 mai 2011, le Programme immigration Chaudière‑Appalaches (PICA), par l’entremise de monsieur Maurice Sénécal, annonce l’octroi d’une subvention pour financier nos projets Entreprises et immigration et Structuration et consolidation du comité d’accueil des immigrants de Beauce-Nord. Le 13 septembre 2010, vu la croissance du CAIDI, une coordonnatrice, Lucie Langevin, est embauchée; le 11 avril 2011, un protocole d’entente entre Intégration communautaire des immigrants (ICI) et le CAIDI Beauce-Nord est élaboré puis signé et finalement, le 25 mai 2011, le CAIDI prend fièrement part au Forum régional sur l’immigration en Chaudière‑Appalaches, premier événement régional en immigration dans la région.

 

« On ne connaît que les choses que l’on apprivoise, dit le renard. Qu’est-ce que signifie « apprivoiser »?

C’est une chose trop oubliée, (…) Ça signifie, créer des liens ».

Le Petit Prince, Antoine de Saint-Exupéry

 petit prince caidi